Retour sur ...

Cette rubrique vous proposera régulièrement des retours sur nos animations.

 > Le 05/10/2013
Conférence musicale : Musiques électroniques : petite histoire sociale et sylistique (des années 80 aux années 2000)

Pour sa deuxième intervention en partenariat avec l’Espace Musique de la Médiathèque (après les musiques médiévales en 2009), Guillaume Kosmicki nous a fourni un visa de deux heures pour voyager en première classe dans le monde des musiques électroniques : leurs origines, leurs influences et les différentes familles de ce courant musical né dans les années 80.
De la techno de Détroit, à la house de Chicago, en passant par le phénomène des free parties anglaises, le conférencier, avide d’anecdotes, d’extraits musicaux et d’analyse musicale, nous a permis de rafraîchir nos connaissances concernant ce fourmillement artistique.
Bien entendu, deux heures ne suffisent pas à devenir un spécialiste du hardcore, de la drum and bass ou encore de la minimale…
L’Espace musique vous propose donc une sélection documentaire ainsi qu’une vitrine de présentation pour le mois d’octobre, où vous retrouverez, parmi les albums de référence, l’ensemble des ouvrages de Guillaume Kosmicki. Les platines de mix et autres séquenceurs n’attendent plus que vous…


 > Le 07/06/2013
Concert : Rodolphe Raffalli, "A Georges Brassens"

Vendredi 7 juin, malgré une météo incitant à lézarder en terrasse, 90 personnes se sont retrouvées salle Robert-Louis pour l’un des temps forts de ce mois que la médiathèque consacre à Georges Brassens : le concert de Rodolphe Raffalli.
 
Ceux qui connaissaient les albums du guitariste ont retrouvé avec plaisir sa relecture manouche des chansons de Brassens, avec toutefois une formation réduite par rapport aux disques puisque c’est en duo que Rodolphe s’est produit ce soir-là.
A la seconde guitare, David Gastine assurait une assise rythmique impeccable aux improvisations époustouflantes du musicien vedette, entretenant également l’ambiance de la soirée par ses interventions entre les morceaux.
 
Si le répertoire de Brassens était évidemment à l'honneur, les deux compères nous avaient réservé quelques surprises : nous avons ainsi pu entendre des extraits de leur album Chansonnettes, disponible depuis peu, ainsi que plusieurs thèmes de Django Reinhardt. A quatre reprises, David Gastine s’est également fait chanteur, permettant au public d’entonner en chœur « Je me suis fait tout petit » ou « La chansonnette » d’Yves Montand.
 
Après « Les copains d’abord » en rappel, la plupart des spectateurs sont repartis en fredonnant, avec un grand sourire aux lèvres… signes incontestables d'un concert réussi !

 > Le 23/03/2013
Conférence musicale : Shakespeare in love
ou comment Wagner, Verdi et Britten sont devenus trois des plus grands compositeurs shakespeariens

Passionnés de musique lyrique ou tout simplement mélomanes curieux, c’est dans la salle Robert-Louis que plus d’une soixantaine de personnes se sont rassemblées samedi 23 mars pour écouter pendant 2h le jeune chef d’orchestre et conférencier Emmanuel Calef traiter de la relecture des écrits du dramaturge britannique dans l’œuvre de deux compositeurs majeurs de l’univers classique : l’un romantique italien (Guiseppe Verdi), l’autre contemporain anglais (Benjamin Britten).
 
Pour sa deuxième intervention en partenariat avec l’Espace Musique de la Médiathèque, Emmanuel Calef s’est en effet attardé sur la traduction musicale de certaines œuvres de William Shakespeare, en se penchant plus particulièrement sur le travail de composition d’opéras. Comment Verdi a-t-il abordé des œuvres telles que MacBeth ou d’Otello, en créant des opéras à l’écriture musicale jusqu’ici inédite ? Pourquoi ces opéras ont-ils fait preuve d’originalité à cette époque ? Et comment Britten a-t-il innové dans sa version du Songe d’une nuit d’été par rapport à celle, plus connue, de Mendelssohn ? Comment les écrits de Shakespeare s’en sont-ils trouvés transformés, voire transfigurés ? Avec plusieurs extraits vidéo et sonores, Emmanuel Calef a brillamment illustré et commenté ce sujet audacieux avec la verve et le dynamisme qu’on lui connait désormais.
 
Seule ombre au tableau, les compositions de Richard Wagner qui, par manque de temps, n’ont pu être abordées…mais n’hésitez pas à venir à l’Espace Musique et emprunter les albums et DVD musicaux correspondants (voir la sélection discographique) : une vitrine de présentation sur les compositeurs et Shakespeare a été installée pour le mois d’avril et n’attend que vous !


Pratique
   
 

 

Mon espace
   
Accéder à mon compte
 

 

Catalogue
   
Recherche rapide :
 

 

Agenda