Vous êtes ici

Festival AMERICA : 2006-2022

prix_america

Les prix des lecteurs Festival AMERICA de la ville de Vincennes

Tous les deux ans, dans le cadre du festival AMERICA, le réseau des médiathèques organise un prix des lecteurs et, depuis 2016, un prix des lycéens. Ces prix littéraires sont décernés par deux jurys de lecteurs des bibliothèques et couronnent un jeune écrivain américain invité au Festival América. La sélection des romans proposée aux jurys est établie par les bibliothécaires et la librairie Millepages ; le magazine Phosphore est également partenaire et publie un article sur le prix des lycéens.

Écoutez également notre podcast spécial America.

 

Lauréat 2006

boyden2_0.jpg

Joseph Boyden. Le Chemin des âmes

Albin Michel, 2006

1919. Nord de l'Ontario. Niska, une vieille Indienne attend sur un quai de gare le retour d'un soldat qui a survécu à la Grande Guerre. Pourtant, l'homme qui descend du train n'est pas Elijah Whiskeyjack, mais son neveu Xavier qu'elle croyait tombé au champ d'honneur, ou plutôt son ombre malade et méconnaissable. Trois jours durant, à bord du canoë qui les ramène chez eux, Xavier, entre la vie et la mort, replonge dans les eaux sombres de son passé. Quelques années auparavant, Xavier et Elijah, son meilleur ami, s'étaient engagés dans l'armée canadienne, certains l'un et l'autre de tenir l'aventure de leur vie. Mais c'est l'enfer qui les attendait...
A travers le destin brisé de ces deux jeunes hommes, Le Chemin des âmes est une réflexion saisissante sur notre propre humanité et ce qui la menace.
Canadien aux origines indiennes, écossaises et irlandaises, Joseph Boyden a créé l'évènement avec son premier roman Le Chemin des âmes qui a été traduit dans plus de quinze langues. Ce livre a été salué unanimement par la presse anglo-saxonne et a remporté un grand prix littéraire au Canada.

 

Lauréat 2008

canon_0.jpg

James Cañón. Dans la ville des veuves intrépides

Belfond, 2008

Depuis le jour où les guérilleros ont débarqué et réquisitionné tous les hommes, Mariquita, village de Colombie, tombe en ruines. Seules, livrées à elles-mêmes, les femmes ne savent plus à quel saint se vouer. Qu'à cela ne tienne. De ménagères soumises, d'épouses dociles, les femmes vont se transformer en leaders politiques de choc, instigatrices flamboyantes d'un nouvel ordre social. Audacieux, plein d’esprit et d’ironie, James Canon plonge au cœur de cette Colombie déchirée par la guerre civile . Un premier roman épique et foisonnant fortement imprégné par la tradition narrative exubérante de la littérature sud-américaine.
Né et élevé en Colombie, James Cañón suit des études de publicité à l’université de Bogota, avant de partir pour New York étudier l’anglais. Alors qu’il est étudiant à la New York University, il se met à écrire. Une fois diplômé, il reçoit le prix d’excellence dans la catégorie fiction. Nombre de ses nouvelles sont parues dans des anthologies et des revues littéraires.

 

Lauréat 2010

lahens_1_0.jpg

Yanick Lahens. La Couleur de l’aube

Sabine Wespieser, 2008

Angélique Méracin vit avec sa mère,sa soeur Joyeuse, son fils, et son jeune frère Fignolé dans les faubourgs de Port-au-Prince. Mais un jour, Fignolé disparaît. Angélique la soumise et Joyeuse la révoltée tentent de le retrouver.
Prix RFO 2009 ; Prix Millepages 2009.
Yanick Lahens vit en Haïti. Elle brosse un portrait sans complaisance de la réalité caribéenne, tant dans ses romans - le premier, Dans la maison du père, est paru aux éditions du Serpent à plumes en 2000 - que dans ses nouvelles et ses essais. En dehors de l'écriture, elle intervient comme consultante et a créé une fondation agissant auprès des jeunes pour l'éducation et le développement durable en Haïti.

 

Lauréat 2012

berman_0.jpg

Sabina Berman. Moi

Seuil, 2011

Enfant sauvage et autiste, Karen Nieto va apprendre à lire et à écrire, aller à l'université et prendre la tête de la plus grande entreprise de pêche au thon du monde.
Après des études de psychologie à l'Université Nationale Autonome du Mexique, Sabina Berman entre dans la compagnie d'Héctor Azar et publie sa première pièce de théâtre en 1976. Elle est aussi l'auteure d'un recueil de poèmes, d'un roman et d'une autre pièce, Entre Villa y una mujer desnuda, qu'elle a adaptée au cinéma en 1996.

 

Lauréat 2014

mathis_0.jpg

Ayana Mathis. Les Douze tribus d’Hattie

Gallmeister, 2014
 

Hattie arrive de Géorgie à la gare de Philadelphie, en 1923 avec sa mère et ses sœurs. Elle fuit le Sud rural et la ségrégation.Elle a seize ans et épouse August. Cinq filles, six fils et une petite-fille naîtront de cette union.
Douze enfants, douze tribus qui égrènent leur parcours au fil de l’histoire américaine du 20e siècle.
Ayana Mathis a grandi à Philadelphie. Son premier roman, Les douze tribus d’Hattie, écrit après sa participation à l’atelier d’écriture de l’université de l’Iowa, a connu un immense succès aux États-Unis et est traduit en dix-sept langues.

 

Lauréat 2016 Prix des lecteurs et Prix des lycéens

north_0.jpg

Anna North. Vie et mort de Sophie Stark

Autrement, 2015

Adolescente marginale et solitaire, Emily Buckley va devenir la réalisatrice Sophie Stark. Elle sait à peine tenir une caméra lorsqu’elle réalise son premier film sur un joueur de basket de l’équipe de sa fac. Plus tard, elle s’inspirera de l’histoire presque autobiographique racontée par Allison lors d’une soirée newyorkaise pour écrire son second scénario. Au fur et à mesure de ses rencontres et de ses histoires d’amour, la jeune réalisatrice surdouée puise dans la vie de ses proches pour bâtir son œuvre, jusqu’à les vampiriser, et parfois même les détruire. Antipathique, Sophie Stark ? Certainement, mais elle est également bouleversante, car, au final, c’est elle-même qu’elle détruira alors qu’Allison, l’actrice qu’elle a révélée, prendra son envol.
Roman choral, Vie et mort de Sophie Stark donne la parole à ceux qui ont côtoyé la jeune femme, dessinant petit à petit un fascinant portrait en creux de ce personnage singulier et tourmenté.
Diplômée de Stanford, Anna North a 33 ans et livre ici son second roman, mais le premier traduit en français. Il a fait partie en 2015 de la sélection du Prix Femina étranger.

 

Lauréat 2018 Prix des lecteurs et Prix des lycéens

larue_plongeur_couv_1_0.jpg

Stéphane Larue. Le Plongeur

Le Quartanier, 2018

Nous sommes à Montréal au début de l’hiver 2002. Le narrateur n’a pas vingt ans. Il aime Lovecraft, le métal, les comic books et la science-fiction. Étudiant en graphisme, il dessine depuis toujours et veut devenir bédéiste et illustrateur. Mais depuis des mois, il évite ses amis, ment, s’endette, aspiré dans un tourbillon qui menace d’engouffrer sa vie entière : c’est un joueur. Il joue aux loteries vidéo et tout son argent y passe. Il se retrouve à bout de ressources, isolé, sans appartement.
C’est à ce moment qu’il devient plongeur au restaurant La Trattoria, où il se liera d’amitié avec Bébert, un cuisinier expérimenté, ogre infatigable au bagou de rappeur, encore jeune mais déjà usé par l’alcool et le speed. Pendant un mois et demi, ils enchaîneront ensemble les shifts de soir et les doubles, et Bébert tiendra auprès du plongeur le rôle de mentor malgré lui et de flamboyant Virgile de la nuit. On découvre ainsi le train survolté d’un restaurant à l’approche des fêtes et sa galerie mouvante de personnages : propriétaire, chef, sous-chefs, cuisiniers, serveurs, barmaids et busboys. Si certains d’entre eux semblent plus grands que nature, tous sont dépeints au plus près des usages du métier, avec une rare justesse. 

 

Lauréat 2022 Prix des lecteurs

couv_au_temps.jpg

Kawai Strong Washburn. Au temps des requins et des sauveurs

Gallimard, 2021

En 1995 à Hawaii, au cours d'une balade familiale en bateau, le petit Nainoa Flores tombe par-dessus bord en plein océan Pacifique. Lorsqu'un banc de requins commence à encercler l'enfant, tous craignent le pire. Contre toute attente, Nainoa est délicatement ramené à sa mère par un requin qui le transporte entre ses mâchoires, scellant cette histoire extraordinaire du sceau de la légende.
Sur près de quinze ans, nous suivons l'histoire de cette famille qui peine à rebondir après l'effrondrement de la culture de la canne à sucre à Hawaii. Pour Malia et Augie, le sauvetage de leur fils est un signe de la faveur des anciens dieux - une croyance renforcée par les nouvelles capacités déroutantes de guérisseur de Nainoa. Mais au fil du temps, cette supposée faveur divine commence à briser les liens qui unissaient la famille. Chacun devra alors tenter de trouver un équilibre entre une farouche volonté d'indépendance et l'importance de réparer la famille, les coeurs, les corps, et pourquoi pas l'archipel lui-même.

 

Lauréat 2022 Prix des lycéens

couv_femmes.jpg

Katherena Vermette. Les femmes du North End

Albin Michel, 2022

Réveillée en pleine nuit par son nouveau-né, Stella assiste depuis sa fenêtre à une violente agression. Elle appelle la police, mais les assaillants et leur victime s'enfuient avant l’arrivée des agents. Ce drame et l’énigme qu’il fait planer vont ébranler toute la communauté amérindienne du North End, un quartier défavorisé de Winnipeg.
Donnant voix à neuf femmes et un homme, ce roman retrace les événements qui ont conduit à cette nuit tragique. De Cheryl, qui pleure la mort de sa sœur à Paulina, mère célibataire; de Phoenix, adolescente sans repères, à la vieille et malicieuse Kookom, sans oublier Tommy, le jeune policier métis qui ne trouve pas sa place parmi les Blancs : tous racontent leurs espoirs et leurs échecs, jusqu’au dénouement, déchirant et lumineux.

Prix des lecteurs et des lycéens 2006-2022