Imprimé le 14/04/2021


Les Orphelines de Venise : Gloria, Magnificat...
Ambronay 2016
Résumé :
"Au XVIIIe siècle, les femmes n'avaient pas le droit de chanter dans les églises. Sauf à Venise, où les pensionnaires des ospedali (institutions charitables), alimentées en partitions de choix par des compositeurs tels que Vivaldi, se taillèrent dans toute l'Europe une réputation d'excellentes musiciennes" (Télérama).