Vous êtes ici

  2 /  2

C'est Jean-Jacques Rouseau qui, dans son Dictionnaire de Musique cite l'exclamation du philosophe Fontenelle : 'Sonate que me veux-tu ?'. A cette époque, la Sonate italienne s'était imposée en France et les compositeurs avaient abandonné les pièces de caractère qui avaient été, avec la musique de danse, les caractéristiques de la musique française. Couperin, défenseur de la musique française, mais aussi séduit par la musique italienne, avait tenté, en donnant des titres aux mouvements de ses sonates, de réunir les goûts des deux nations. Cette collection de Ricercar illustre l'histoire de la Sonate au début du XVIIIe siècle.

Public :
inconnu
EAN :
5400439003101
Contient :
1 disque compact ; DDD ; 79 min ; livret
Notes :
Classica No.131 p.87 du 01/04/2011. Les Dominos : Florence Malgoire, violon ; Guido Balestracci, basse de viole ; Blandine Rannou, clavecin ; Jonathan Rubin, théorbe & guitare
Lien vers le document :
Lié à :
Sonata N° 1 en ré mineur, Sonata N° 2 en ré majeur, Sonata N° 3 en fa majeur, Sonata N° 4 en sol majeur-mineur, Sonata N° 5 en la mineur, Sonata N° 6 en la majeur
Message d'information
Localisation Section Cote Code barres Nouveauté Situation Date de retour
Médiathèque Espace Musique 3 JAC 11.41 0000004449317 Non Disponible -