Vous êtes ici

Le compositeur du mois (11/2022)

Niccolo Paganini (1782-1840) : le violoniste du diable

Compositeur, violoniste, guitariste et altiste italien - 240ème anniversaire de sa naissance

Grâce à sa virtuosité et à son charisme légendaires, Niccolo Paganini est le premier musicien à avoir provoqué des réactions de public comparables à celles d’une rock-star.

« La grandeur de son génie est inégalable, insurpassable, et exclut même l’idée d’un successeur. Personne ne sera jamais capable de suivre ses traces ; aucun nom n’égalera sa gloire. » écrivait Franz Liszt

Il est considéré comme l’un des meilleurs violonistes de tous les temps et le plus célèbre virtuose du violon du XIXème siècle. Ses techniques modernes du violon, souvent retrouvées dans ses Vingt-quatre caprices pour violon solo, ont laissé une marque importante dans l’histoire de la musique.

Il est particulièrement connu pour jouer sans partition, préférant tout mémoriser et pouvant jouer jusqu’à 12 notes par seconde.

Son influence est à l’origine d’œuvres majeures d’autres grands compositeurs telles que La Campanella de Franz Liszt (1834), les Variations sur un thème de Paganini de Johannes Brahms (1863) et la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Serge Rachmaninov (1934).

Quelques-unes de ses œuvres :

1807 : Duetto amoroso  pour violon et mandoline

1816 : Concerto n°1 pour violon et orchestre

1817 : 24 caprices pour violon seul

1820 : 15 quatuors pour guitare et cordes (commencés en 1806)

1826 : Concerto n°2 « La Campanella » pour violon et orchestre

1834 : Sonata per la grand viola pour alto et orchestre

 

Documents à emprunter à l'Espace Musique de la Médiathèque : 

paganinicd1.jpg   paganinicd11.jpg paganinicd2.jpg  paganinicd3.jpg  paganinicd4.jpg  paganinicd5.jpg  paganinicd6.jpg

À écouter sur MusicMe, plate-forme de musique en ligne accessible gratuitement via votre compte abonné :

paganinimume_1.jpg  paganinimume2.jpg  paganinimume3.jpg

À regarder : Le Concerto n° 2 "La Campanella" pour violon et orchestre (Svetlin Roussev, violon ; Nayden Todorov, direction ; Sofia Philharmonic Orchestra), version captée à Sofia (Bulgarie) en 2022.

À écouter sur Radio France :

Un génie nommé Paganini, émission du 3 novembre 2022 à l’occasion du 240ème anniversaire de sa naissance

 

>> Voir le compositeur du mois précédent