Vous êtes ici

Attention !

 

En raison des nouvelles mesures sanitaires prises par le gouvernement, les médiathèques de Vincennes vous informent :  
- L
es 4 bibliothèques sont ouvertes uniquement pour le Clic & Retrait
- Le système de "Clic & Retrait" est désormais ouvert ! Réservez en ligne vos documents et venez les retirer en bibliothèque
Tous les prêts sont prolongés
- Les avis de retard sont suspendus

Karl Ove Knausgaard

Coup de coeur

jeune_homme.jpg

Karl Ove Knausgaard. Jeune Homme (Mon combat, vol. 3)

Denoël, 2016

Né en 1968, Karl Ove Knausgaard est un auteur norvégien vivant en Suède. Après plusieurs succès d’estime, il a défrayé la chronique en publiant son autobiographie intitulée Mon combat en six volumes entre 2009 et 2011. Cette entreprise autobiographique sans fard, construite au fil de la pensée et des associations d’idées partait au départ d’une volonté de l’auteur d’écrire sur la figure angoissante de son propre père. Traduit dans plusieurs pays, le livre a suscité un débat en Norvège sur l’imbrication entre littérature et vie privée et une partie de la famille de Knausgaard lui a intenté un procès.

Dans ce volume, on découvre l’enfance du jeune Karl Ove sur une île norvégienne dans les années 70. Comme beaucoup d’autres jeunes couples, ses parents se sont installés sur cette île où les lotissements sortaient de terre entre la mer et la forêt avec leurs deux fils de 9 et 6 ans, Karl Ove étant le plus jeune. L’auteur restitue avec une justesse incroyable et un humour affleurant sous la surface, la tonalité de ce petit garçon dynamique, partagé entre ses copains, ses émois, la nature, l’affection de sa mère et de son frère et l’angoisse imposée par la présence d’un père dominateur et jamais très loin de la violence. Il y a quelque chose du Petit Nicolas dans les moments comiques de cette psychée enfantine (par exemple lors d’un mémorable épisode de bonnet de bain) et quelque chose de poignant à la façon de Sang impur d’Hugo Hamilton face à la terreur qu’impose la figure paternelle. Il y a une telle justesse de ton et une telle qualité de précision des souvenirs dans ce livre que l’on ressort émerveillé et emporté par chaque moment décrit, en ayant hâte de connaître l’évolution de ce petit garçon devenu adolescent à la fin du volume.

Sandrine

Empruntez-le !

Retrouvez tous nos coups de cœur