Vous êtes ici

Joseph Ponthus

Coup de coeur
ponthus

 

ponthus_couv.jpg

Joseph Ponthus. À la ligne – Feuillets d’usine

La Table ronde, 2019

 

"Tous les jours, j'écrivais en rentrant, enfin, presque parce que certains jours je n'avais plus de force que pour la douche et la balade avec le chien. On ne sait pas bien ce que c'est que la réalité. Pour moi, le réel est dans les mots que j'ai choisis pour écrire mon livre." – Joseph Ponthus, France Info, salon du livre 2019.

L’Usine

Le narrateur qui n’est autre que l’auteur, Joseph Ponthus, raconte son expérience d’ouvrier intérimaire pendant 2 ans, dans les conserveries de poisson et dans les abattoirs bretons. Chaque jour, il répertorie dans un carnet les gestes répétitifs du travail à la ligne, le bruit, la fatigue et la souffrance du corps. Il parle de lui, en témoignant pour tous les autres qui n’arrivent pas à s’exprimer…

Un ouvrier pas comme les autres

En effet, Joseph Ponthus a fait des études supérieures, il a été éducateur spécialisé en région parisienne. Il admire Dumas, Apollinaire, René Char, Henri Calet, les auteurs latins et les chansons de Charles Trénet. En 2015, il tombe amoureux, se marie et s’installe avec sa femme en Bretagne. Mais, il ne trouve pas de travail dans sa branche, il postule alors dans une agence d’intérim qui lui propose de travailler en usine.

Poésie et travail à la chaîne

Le texte est un témoignage sur la pénibilité du travail en usine. Il est écrit simplement, sans ponctuation, le rythme est celui d’une ligne de production. Il mêle l’humour et les références littéraires. À sa sortie en 2019, je voulais le lire et puis finalement je ne l’ai pas fait. Lorsque j’ai appris le décès de Joseph Ponthus en février dernier, j’ai enfin pris le temps de lire son roman. Ce texte m’a bouleversée mais j’ai aussi beaucoup ri. Quelle tragédie que sa vie se soit arrêtée si brutalement, c’était un écrivain plein de promesses... Rendez-lui hommage en lisant ce roman !

Joseph Ponthus est décédé à 42 ans le 21 février 2021. Pour ce premier et dernier roman qui est sorti en 2019, il a reçu le Prix RTL-Lire, le Prix Régine Deforges, le Prix Jean Amila-Meckert, le Prix du premier roman des lecteurs de la Ville de Paris, le Prix Eugène Dabit du roman populiste…

Ce roman a été l’un des coups de cœur de François Busnel dans son émission « la Grande librairie » du 7 février 2019 :

                                                                                                                 Isabelle G., avril 2021

Empruntez-le !

Retrouvez tous nos coups de cœur