Vous êtes ici

Et si on allait à l'opéra ?

Envie d'aller à l'opéra ?
Voici les œuvres programmées ce mois-ci dans les salles de Paris et d'Ile-de-France, accompagnées de suggestions d'écoute et de vidéos en ligne.

Rendez-vous sur le site de chaque établissement pour connaître les conditions d'accès et de représentation.
 

Opéra Bastille

elixir_0.jpg

L'Élixir d'amour

Musique : Gaetano Donizetti

Livret : Felice Romani

Direction musicale : Giampaolo Bisanti / Leonardo Sini

Mise en scène : Laurent Pelly

Du 28 septembre au 9 novembre

Nemorino aime Adina, une paysanne indifférente à ses déclarations d'affection. Afin d'empêcher le mariage qui se prépare entre Adina et le sergent Belcore, Nemorino décide d'acheter un « filtre d'amour » concocté par le docteur Dulcamara pour séduire celle qu'il aime.

www.operadeparis.fr

 

Documents à emprunter à l'Espace Musique de la Médiathèque :

elixir_cd.jpg elixir_dvd.jpg  elixir_as.jpg

 

À écouter sur MusicMe, plate-forme de musique en ligne accessible gratuitement via votre compte abonné :

elixir_mm.jpg

 

La version captée en 2016 à Montréal (direction : Patrick Hansen ; mise en scène : François Racine) :

 

 

 

vaisseau.jpg

Le Vaisseau fantôme

Musique : Richard Wagner

Livret : Richard Wagner

Direction musicale : Hannu Lintu

Mise en scène : Willy Decker

Du 7 octobre au 6 novembre

Tous les sept ans, le Hollandais maudit, condamné à errer éternellement sur les océans pour avoir défié Dieu, peut revenir à terre afin de tenter d’obtenir son salut. Seule la fidélité absolue d’une femme, prête à se sacrifier pour lui, mettra fin à sa damnation. Intéressé par le trésor de cet étrange marin – qui se garde de révéler sa malédiction – le marchand norvégien Daland joue les entremetteurs et lui propose la main de sa fille Senta. Promise à Erik, Senta est néanmoins depuis toujours fascinée par la légende du Hollandais volant, et lorsque son père le lui présente, elle jure immédiatement à cet homme mystérieux de lui appartenir à jamais. Mais les reproches amers d’Erick à Senta auront raison de ce lien noué entre Senta et le Hollandais. Persuadé de la trahison de la jeune femme, le Hollandais lui révèle son triste destin et embarque à bord de son vaisseau fantôme, privé de rédemption. Désemparée et tout entière à lui, Senta se jette dans l’océan et offre ainsi au Hollandais l’ultime geste salvateur. 

www.operadeparis.fr

 

Documents à emprunter à l'Espace Musique de la Médiathèque :

vaisseau_cd.jpg vaisseau_dvd.jpg  vaisseau_as.jpg

 

À écouter sur MusicMe, plate-forme de musique en ligne accessible gratuitement via votre compte abonné :

vaisseau_mm.jpg

 

La version captée en 2019 à Nantes (direction : Rudolf Piehlmayer ; mise en scène : Rebecca Blankenship et Beverly Blankenship) :

 

 

 

Théâtre des Champs-Élysées

pelleas.jpg

Pelléas et Mélisande

Musique : Claude Debussy

Livret : Maurice Maeterlinck

Direction musicale : François-Xavier Roth, Les Siècles

Mise en scène : Eric Ruf

Du 9 au 15 octobre

L’intrigue se déroule au Royaume imaginaire d’Allemonde, gouverné par le vieil Arkel. Après avoir rencontré Mélisande, créature fragile et énigmatique, au cours d’une chasse en forêt, le Prince Golaud l’a épousée sans rien savoir d’elle, puis l’a présentée à son demi-frère Pelléas. Entre Mélisande et Pelléas, un lien secret s’est d’emblée tissé, fait de regards et de complicité, d’amour peut-être ? Golaud se met à épier Pelléas et Mélisande : il recommande d’abord à son demi-frère d’éviter son épouse, puis ne tarde pas à menacer fermement, dévoré peu à peu par la jalousie. Pelléas et Mélisande finissent par s’avouer leur amour : au moment où ils s’embrassent, Golaud sort son épée et tue Pelléas, laissant Mélisande s’enfuir. En présence d’Arkel et d’un Golaud rongé par les remords, la mystérieuse Mélisande s’éteindra lentement, sans que son mal soit clairement identifié et que Golaud ne parvienne à percer la vérité sur les liens profonds qui l’unissaient à Pelléas.

www.theatrechampselysees.fr/

 

Documents à emprunter à l'Espace Musique la Médiathèque :

pelleas_cd_0.jpg  pelleas_dvd_0.jpg  pelleas_as.jpg

 

À écouter sur MusicMe, plate-forme de musique en ligne accessible gratuitement via votre compte abonné :

pelleas_mm_0.jpg

 

La version captée en janvier 2021 à l'Opéra de Rouen Normandie (direction musicale : Pierre Dumoussaud ; mise en scène : Eric Ruf) :

 

 

 

Opéra de Massy

carmen.jpg

Carmen

Musique : Georges Bizet

Livret : Henri Meilhac et Ludovic Halévy d'après  Prosper Mérimé

Direction musicale : Dominique Rouits

Mise en scène : Paul-Emile Fourny

Les 1er et 3 octobre

En Espagne, à Séville. Arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen, bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José, fiancé à Micaëla, et lui promet son amour s’il favorise son évasion. Don José libère Carmen, et se fait emprisonner à son tour. Il la retrouve deux mois plus tard parmi les contrebandiers. Pour elle, José se fait déserteur, et enchainé à sa passion dévorante pour Carmen, la poursuit de sa jalousie. La bohémienne finit par le repousser, et seule Micaëla parvient à ramener José au chevet de sa mère mourante. L’ultime rencontre entre Carmen et Don José se déroule devant les Arènes de Séville : alors qu’elle attend son nouvel amant, le torero Escamillo, José tente, dans une ultime confrontation, de convaincre Carmen de revenir auprès de lui.  Désespéré, Don José supplie, implore, menace, mais elle, brave, refuse net : il la poignarde, avant de confesser son crime devant la foule.

www.opera-massy.com/fr

 

Documents à emprunter à l'Espace Musique la Médiathèque :

carmen_cd.jpg  carmen_dvd.jpg  carmen_as.jpg

 

À écouter sur MusicMe, plate-forme de musique en ligne accessible gratuitement via votre compte abonné :

carmen_mm.jpg

 

La version captée en 1997 à l'Opéra Bastille (direction musicale : Frédéric Chaslin ; mise en scène : Alfredo Arias) :