Vous êtes ici

Des livres et nous (février 2021)

 

Une nouvelle séance du Club lecture Des livres et nous a eu lieu à la Résidence Renon le mardi 9 février 2021.

 

l-ombre-du-vent.jpg

Carlos Ruiz Zafon. L’Ombre du vent

Lucette nous a présenté le roman qui l’accompagne actuellement.
L’Ombre du vent est le premier tome de la tétralogie Le Cimetière des livres oubliés.
En 1945, à Barcelone, le père de Daniel Sempere, lui fait découvrir le Cimetière des livres oubliés, une étrange bibliothèque, où il peut adopter un ouvrage.
Ce roman va changer le cours de sa vie.

Une promenade fascinante dans une Barcelone imaginaire, qui a beaucoup plu à Lucette.

 

antonia.jpg

Gabrielle Zalapi. Antonia : journal 1965-1966

Christiane avait apporté un court roman qu’elle a beaucoup aimé : l’histoire d'une émancipation féminine dans les années 1960, sous forme de bribes de journal intime, accompagnées de photographies.
Antonia raconte sa vie de riche bourgeoise de Palerme, cantonnée à un rôle de parfaite maîtresse de maison, privée de l’éducation de son fils par la nurse chargée de l’élever, jusqu’à ce qu’elle parvienne à se libérer.

Il s’en est suivi une discussion très intéressante sur la place de la femme dans les années 1960, les relations hommes/femmes et les étapes de la libération des femmes après mai 68.

 

la_cache.jpegle_guetteur.jpg

Christophe Boltanski. La Cache
Christophe Boltanski. Le Guetteur

Christiane nous a ensuite présenté Le Guetteur de Christophe Boltanski, après avoir rapidement évoqué son précédent ouvrage La Cache, racontant l’histoire de son père, qui est resté caché dans son appartement parisien pendant la dernière guerre.
Il s’agit ici de l’histoire des dernières années de sa mère, décédée d’un cancer.
Après sa mort, il découvre, dans l’appartement vide où elle vivait sur le sol, un cahier manuscrit. Le début d’un roman policier inachevé.
Par ce biais, il va découvrir sa mère, qu’il avait délaissée.
Christiane a beaucoup aimé l’écriture de ces deux romans.

 

l-art-de-bien-vieillir.jpg

Anselm Grün. L’Art de bien vieillir

Première participation pour Thérèse, qui venait écouter jusqu’à présent.
Elle nous a proposé un ouvrage de réflexion sur la vieillesse.
L’auteur nous explique comment accepter son sort, se défaire de ce qui n’est plus.
Confronté à l’éloignement des proches, il apprend à vivre avec la solitude et à lâcher prise.

Thérèse nous a confié que ce livre l’a beaucoup aidé.

 

etes-anglais-la-saga-des-cazalet-i.jpg

Elizabeth Jane Howard. Étés anglais (la saga des Cazalets, tome 1)

Denise avait apporté le premier tome d’une saga en cinq volumes, qui suit les membres de la famille Cazalet pendant vingt années de l'histoire britannique de 1937 aux années 1950.
Un arbre généalogique en début de volume permet de mieux situer chaque personnage.
Étés anglais raconte les deux étés précédant l’arrivée de la seconde guerre mondiale. La famille est réunie dans la maison familiale, où se côtoient trois générations et les domestiques.
Les cousins et cousines sont impatients de se retrouver, mais les adultes s'inquiètent de la possibilité d'une prochaine guerre.
Chacun y songe, tout en profitant de la belle saison pour organiser des pique-niques et des sorties sur la plage.
Si l'année 1937 est plutôt heureuse, il n'en est plus de même l'été suivant ou la guerre est imminente. La famille s'y prépare activement, recensant les lits de camps et les masques à gaz.

Aucun personnage n'est plus important qu'un autre et l'auteure se met au niveau de chacun.
Les soucis et la vie quotidienne des domestiques ou des enfants ne sont jamais tenus pour quantité négligeable.

Un livre coup de cœur !

 

Merci à tous les participants pour leur fidélité et à la Résidence Renon pour son accueil.
Prochain rendez-vous en mars, pour l’instant toujours réservé aux résidents.

Des livres et nous - février 2021