Vous êtes ici

Deborah Levy

Coup de coeur

d.levy_0.jpg

 

Deborah Levy. Le Coût de la vie

Editions du sous-sol, 2020

 

Un divorce forcément douloureux, une grande maison victorienne troquée contre un appartement en haut d'une colline dans le nord de Londres, deux filles à élever et des factures qui s'accumulent... Deborah Levy a cinquante ans quand elle décide de tout reconstruire avec, pour tout bagage, un vélo électrique et une plume d'écrivain. L'occasion pour elle de revenir sur le drame pourtant banal d'une femme qui s'est jetée à corps perdu dans la quête du foyer parfait, un univers qui s'est révélé répondre aux besoins de tous sauf d'elle-même. Cette histoire ne lui appartient pas à elle seule, c'est l'histoire de chaque femme confrontée à l'impasse d'une existence gouvernée par les normes et la violence sournoise de la société, en somme de toute femme en quête d'une vie à soi.

Présentation éditeur

Mêlant concret et analyse, partant de situations observées ou ressenties qui font sens pour elle et qui disent quelque chose du monde qui nous traverse : le féminisme, les rapports humains, le deuil, l’agonie d’un proche, la vie professionnelle et ses aléas, la prise en compte de ce qui est nécessaire pour soi,  l’amitié , un déménagement et un changement de vie… Barbara Levy nous touche et nous ouvre à la réflexion avec son regard aiguisé et son courage au quotidien pour négocier du mieux possible les virages qu’elle prend. Sa réflexion est d’autant plus essentielle qu’à cinquante ans, elle quitte à l’amiable son mari et sa grande maison pour emménager avec ses filles dans un appartement plus petit et plus abîmé, où le canapé et les meubles de de sa vie antérieure sont devenus trop grands mais où, alors que son espace domestique s’est rétréci, sa vie à elle, s’agrandit, par le champ des possibles qu’elle met soigneusement en œuvre.

Sandrine

Dramaturge, poétesse et romancière, Deborah Levy est l'auteure de trois romans remarqués, dont le dernier, The Man Who Saw Everything, a été finaliste du Man Booker Prize. L'oeuvre de Deborah Levy est marquée par un projet autobiographique qu'elle nomme "living autobiography" et dont Le Coût de la vie constitue le deuxième volet. Elle vient de recevoir le 2 novembre dernier le Prix Femina du roman étranger pour ce diptyque autobiographique.

 

Empruntez-le!

Livre présenté en coup de coeur lors du Café culturel de septembre 2020.

Retrouvez tous nos coups de coeur!