Vous êtes ici

Veillée orientale : un enchantement !

Événements
conte 1001 nuits

Les contes des 1001 nuits ont pris vie à la médiathèque le temps d’une soirée

Par une belle nuit étoilée, la princesse Shéhérazade nous a maintenus éveillés par ses récits merveilleux, même si les pâtisseries orientales dégustées pendant la soirée n’y étaient pas pour rien non plus ! Drapée de tentures aux effluves de cannelle, de rose d’Ispahan et de citrons confits, la médiathèque s’est transformée en caverne d’Ali Baba.

Cette décoration à l’orientale a émerveillé petits et grands, les faisant voyager du souk des rues de Marrakech à la chambre de velours du sultan. L'eau des fontaines a coulé à flots en même temps que le thé vert à la menthe. La compagnie Koeko nous a envoûtés de chants et de danse qui venaient ponctuer les contes. Les enfants déguisés pour l’occasion ont pu emprunter des livres jusqu’à la nuit tombée, dans un espace jeunesse éclairé à la bougie !

Il est certain que les 1001 nuits continueront d’habiter encore longtemps notre médiathèque vincennoise.

rsz_3_2.jpgrsz_soir-re_mille_et_une_nuit-espace_jeunesse_-_m-rdiath-que-20_oct_2017-rbrooklyn_studio-022_0.jpgrsz_img_1581_3.jpg

 

Apprenez-en plus sur la compagnie Koeko en lisant notre petite interview : 

A quand remonte la création de la compagnie et que signifie Koeko ?

La compagnie a été créé en 2003. Koeko est formé comme un prénom féminin japonais qui voudrait dire « l’enfant de la voix ».

« Koe » signifiant en japonais la voix, et « Ko », l’enfant.

 Combien de temps vous a-t-il fallu pour créer cette veillée ?

Il nous a fallu 2 mois pour faire la création (écriture / mise en musique et mise en bouche…) on ne compte pas le temps de recherche/lecture.

Pour en savoir plus : www.koeko.fr