Vous êtes ici

Rosa Ventrella

Coup de coeur
coeur_ventrella

famille.jpg

Rosa Ventrella. Une famille comme il faut

Les Escales, 2019

 

Malacarne

Maria vit dans un des quartiers de Bari, au sud de l’Italie ; surnommée «Malacarne», mauvaise chair, en raison de sa peau mate et de son caractère rebelle, elle grandit au sein d’une famille pauvre. Son père est pêcheur, c’est un homme colérique et violent. Sa mère est une femme douce et soumise.
Maria a deux grands frères, Guiseppe et Vincenzo. Si le premier est d’un abord aimable, le second va très vite mal tourner.
 

Un avenir différent

Maria ne veut pas de cet avenir et elle sait que le meilleur moyen d’y échapper est de faire des études. Malgré les brimades et les moqueries, elle travaille d’arrache-pied et se lie d’amitié avec Michele, garçon un peu gros mais qui a surtout la malchance d’appartenir à la famille la plus détestée du quartier.
Maria fait de brillantes études, elle va au collège et continue de fréquenter Michele. Mais l’accident mortel de son frère va mettre fin à cette belle amitié. Le père de Maria lui interdit de le revoir et de l’approcher. Il faudra dix ans avant qu’ils ne se retrouvent. 
 

Échapper à ses origines

Maria est désormais à l’université, mais le retour de Michele dans sa vie change la donne. Peut-on vraiment s’affranchir de ses origines ? 
L’auteur, dont c’est le premier roman, dresse le portrait d’une femme qui ira jusqu’au bout de ses rêves. Roman non dépourvu d’amour, mais qui restitue la vie dure de ces quartiers pauvres d’Italie avec une écriture très visuelle. Au final un bon roman italien.

Brigitte D.

Empruntez-le ! 

 

Retrouvez tous nos coups de cœur