Vous êtes ici

Les musiciens disparus prématurément

De Mozart, mort à 35 ans, à Mac Miller, décédé tragiquement le 7 septembre dernier, en passant par les adhérents du fameux "Club des 27" (musiciens disparus brutalement à cet âge fatidique), l'histoire de la musique est malheureusement riche en disparitions précoces.

Il y a ceux qui ont payé le prix de leurs excès (Jimi Hendrix, Charlie Parker) ; ceux dont l'environnement violent réduisaient les chances de longévité (morts par balles de Peter Tosh ou des rappeurs 2pac et Notorious BIG) ; les victimes malchanceuses d'accidents de toutes sortes : avion (Otis Redding), hélicoptère (Daniel Balavoine), voiture (Clifford Brown), moto (Duane Allman), plongée (Esbjörn Svensson) et même vélo (Ernest Chausson) ; ceux qui ne supportaient plus de vivre (Kurt Cobain, Mike Brant) et tous ceux emportés prématurément par la maladie ou que leur corps a lâché de façon soudaine (Lhasa, Django Reinhardt). Sans compter les décès sur lequels plane encore une part de mystère (Robert Johnson, Albert Ayler)...

Pour certains, la mort fut synonyme d'entrée dans la légende, pour d'autres de relégation dans un injuste anonymat. À travers une sélection non-exhaustive d'albums, nous vous proposons de raviver le souvenir de ces musiciens partis trop tôt en explorant leur principal héritage : la musique.

Retrouvez toute la sélection en présentation à l'Espace Musique de la Médiathèque.